La création dans les quartiers, il y a des choses à faire ensemble vraiment créatives!

En France nos traditions font que nous attendons tout de l’État et des Élus, on attend la subvention et la prise en charge de nos problèmes. En retour, les initiatives autonomes des citoyens sont toujours suspectes et ici à Marseille à faire entrer pas dans le système clientéliste. L’initiative des habitants de Portland montre qu’il y a un autre chemin à prendre pour les Comités d’intérêt de quartier. Pour ceux qui lisent l’Anglais, c’est ici.

Laisser un commentaire