Mardi 26 février 2019 Inauguration des travaux du parc de la Jarre.

Camille du Theatre du CENTAURE perchée sur son magnifique cheval noir a accueilli Monsieur le maire de Marseille, Madame Fructus, Madame Cordier, Madame Caradec , Monsieur le Maire du 9e, Monsieur le député ,Monsieur Guillermin et tous les membres du conseil. Notre Maire Mr Lionel Royer -Perreaut a dévoilé la plaque qui sera apposée à l’entrée principale du Parc de la Jarre. Manolo a ensuite ouvert les discours par un très beau texte marquant son profond attachement à ce lieu. Âpres les discours des divers interlocuteurs,Monsieur le Maire a conclu par le rappel d’un passé agricole de ce quartier, son évolution aujourd’hui vers un éco quartier pleinement tourné vers l’écologie, le partage et le brassage des diverses populations tout cela en parfaite harmonie. Le CIQ a rappelé à Monsieur le Maire Notre demande de bornes de recharges électrique sur le parking du Parc tout à fait à leur place dans l’esprit écologique du quartier.

Un verger, des vignes et des plantes aromatiques irrigués naturellement par l’eau du canal

Le chantier qui a déjà commencé devrait durer encore 8 mois. « Ces 20 000 m² de végétation méditerranéenne offriront aux riverains un espace vert de détente avec de nombreuses activités de plein air », annonce la ville de Marseille, maître d’ouvrage. Pour que le parc fasse sens dans le quartier, une concertation publique a été menée par l’association Robins des Villes et Marseille Rénovation Urbaine. L’agence d’architectes-paysagistes Guillermin qui a conçu le parc a notamment pris en compte les critères permettant de prétendre à l’obtention du label EcoJardin.

Situé le long du canal de Marseille, autour de la bastide historique et de sa serre, le parc abrite également des vestiges de son passé agricole, comme des murs marseillais en pierres et un cabanon agricole destiné à l’élevage des cochons. Tous ces éléments seront restaurés et valorisés pour agrémenter les balades.Une noria y sera installée.

Un projet pour la Serre du Parc de la Jarre

La bastide du XIXe située dans le parc abrite une ancienne serre de 300 m² qui servait d’orangerie. Un intérêt patrimonial relevé par sa façade néo-gothique. La Société locale d’équipement et d’aménagement de l’aire marseillaise (Soleam) a racheté la bastide en 2009.

En 2016, un appel à idées a été animé par Robin des villes et Yes We camp pour trouver la future vocation de ce bâtiment à fort caractère patrimonial. 14 projets ont été déposés et exposés.

Un appel à projet porté par la ville et la Soleam fera suite et un porteur sera désigné dès le troisième trimestre 2019.

Coût du parc : près de 7 millions d’euros

Le coût du parc atteint 6,8 millions d’euros. La ville de Marseille est le financeur principal à hauteur de 5 617 989 euros. Le reste est réparti ainsi :

  • l’agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) : 662 067 euros
  • la Métropole Aix-Marseille-Provence : 295 262 euros
  • la Région Sud : 122 153 euros
  • le Département des Bouches-du-Rhône : 122 153 euros

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s