Réponse apportée au C I Q par le Service de la Santé Publique et des Handicapés de la Ville de Marseille, au sujet de leur plainte sur les moustiques-tigre.

Suite à votre demande de démoustication visant l’Aedes albopictus de son nom vernaculaire « moustique tigre », je vous informe qu’un arrêté préfectoral interdit aux Communes de démoustiquer en phase aérienne (adulticide). Les insectes développent des résistances aux produits biocides ce qui laisserait les Autorités sanitaires démunies face à une épidémie d’arboviroses : dengue, chyk, zika…   Seule l’ARS (Agence Régionale de Santé) PACA peut actionner la démoustication adulticide  autour de cas autochtones ou importés de ces maladies virales.

De plus, si les gîtes larvaires, c’est à dire les lieux de ponte ne sont pas vidés, dans un délai de 15 jours environ, les femelles reviendront à nouveau en augmentant le phénomène de résistance cité supra et la réapparition de la nuisance comme antérieurement.

Ce moustique pond dans de petites quantités d’eau ; une coquille d’escargot vide, lui suffit. Il faut faire la chasse dans les jardins aux réceptacles, la liste de contrôle fournie, doit être cochée en arpentant le jardin, une fois par semaine.

Puis, des professionnels ont mis au point deux types de pièges à moustiques adultes :

=> Un utilise du CO2 et/ou un attracteur (acide lactique = le composant de votre sueur) couplé d’un ventilateur. Le moustique s’approche croyant avoir à faire avec une proie et il est piégé par le flot d’air, aspiré, il meurt.

=>Le deuxième, ne vise que les femelles gravides (pleines d’œufs). Pour le coup, là, il faut remplir là le piège d’eau et rabattre son cône en forme d’entonnoir. La femelle s’engouffre et soit elle reste collée sur un filet de glu positionné au-dessus de l’eau, soit elle ne peut en sortir de par la conception de la fermeture.

Qui plus est, il faut savoir que les pesticides sont classés : « perturbateurs endocriniens » dont le potentiel de dangerosité chez les agriculteurs est mis à jour. Mais aussi, ces pesticides seraient incriminés dans des maladies graves, chez les enfants  ( Cf article CRNS).

Je vous fais parvenir des documents à imprimer, à largement distribuer autour de vous car, pas d’eau, pas de moustiques.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s