Assemblée Générale 29 novembre 2019 Bilans Activités 2018-19 Financier 2018

Présentation bilan activités 2018 2019 et bilan financier 2018 en présence des présidents de Ciq de Mazargues Daniel Ceccanti, des Baumettes Michéle Potier, de la présidente du centre social du Roy d’Espagne et du président de la Confédération des CIQ Jean Marc Chapus

CIQ Les Hauts de Mazargues la Cayolle – Rapport moral et d’activité 2018 – 2019

En 2018 et 2019 nous avons vu notre quartier se transformer. 

Création de nouvelles voiries, ralentissement des voitures, création de pistes cyclables, élargissement des trottoirs, plantation d’arbres et d’arbustes et tout récemment ouverture d’un espace lecture.

Tout n’est pas fini, tout ne sera pas fini avant plusieurs années, mais la transformation est visible : nous rentrons dans le XXI siècle, qui sera le siècle du réchauffement climatique.

Il nous appartient maintenant de faire vivre cette transformation.

Cette transformation doit s’accompagner de la mise en place des moyens permettant d’assurer la propreté. 

Le CIQ intervient pour que cela puisse se faire sur l’ensemble du quartier avant une éventuelle dégradation des nouvelles voiries.

Cette transformation doit s’accompagner d’une diminution des incivilités, je pense en particulier au bruit de certains deux roues, et d’un renforcement du sentiment de sécurité. 

Le CIQ, dans le cadre de la Fédération des CIQ du 9, participe régulièrement au conseil de sécurité du 9e avec la police nationale et municipale.

Nous insistons auprès de toutes les autorités pour l’installation de nouvelles caméras de vidéoprotection.

Cette transformation doit s’accompagner d’une amélioration des transports en commun, du trajet et des horaires du bus 23 et du prolongement du bus 24. 

Le CIQ intervient en ce sens auprès des autorités.

Notre quartier a une histoire originale. 

Le CIQ la documente et la fait connaître par des expositions au centre Leclerc en 2018, à la mairie de secteur en 2019 et présentement au musée d’histoire de Marseille. Cette exposition et les visites qui l’accompagnent doivent faire connaître aux marseillais la continuité entre la Cayolle du XX siècle et la Cayolle du XXI siècle.

Pendant le XX siècle, ce quartier a vu cohabiter de nombreuses populations, chacune dans son territoire. Le XXI siècle doit s’accompagner d’une connexion et d’un rapprochement de ces territoires.

Le CIQ contribue à ce rapprochement par différentes initiatives. 

– Organisation d’occasions de rencontres : fête de la nature et de l’écoquartier, diffusion de l’histoire du quartier.

– Animation du rucher participatif Abihocalanques.

– Création musicale avec les pupitres de la Cayolle en collaboration avec le GMEM, le collège Roy d’Espagne, les écoles des Calanques : Ouverture du festival des musiques à la Friche de la Belle de Mai.

– Animation d’un groupe de musique de l’école primaire des Calanques : les petits violons des Calanques avec de prestigieux partenaires : l’Opéra, le GMEM, l’ensemble C Barré, la cité de la musique, le théâtre du Centaure. 

Les petits violons nos ambassadeurs sont connus au-delà du quartier. Ils viennent d’être invités pour la journée internationale de l’enfance.

– Nettoyons la nature avec les élèves des écoles des Calanques.

Comme chaque année, les fêtes de quartier portées par le CIQ se sont déroulées de manière exemplaire.

Toutes ces manifestations ont été l’occasion de mutualiser les actions des associations du quartier, des acteurs locaux et de grands partenaires comme 

ADDAP 13, le Parc national des calanques, le théâtre du Centaure, sans oublier l’école des Calanques et la maison de quartier. 

Le CIQ remercie aussi Abiho Calanques ,l’association l’âge d’or de la Cayolle, le SC Cayolle, l’association Creqs, l’observatoire des quartiers sud de Marseille, l’association des locataires de l’Ermitage, des Calanques, Asso des parents, Asso alargo et tous les habitants membres du CIQ ou pas qui interviennent souvent et bénévolement.

CIQ Les Hauts de Mazargues la Cayolle – Bilan financier de l’exercice 2018

Les recettes provenant des cotisations se montent à 4 600 euros.

Les recettes et dépenses liées aux Petits violons des calanques sont tracées séparément dans les comptes du CIQ.

Les recettes relatives aux Petits violons s’élèvent à 11 632 euros et proviennent de dons des partenaires suivants :

  • Logirem : 4 000 euros, 
  • Marseille rénovation urbaine : 6 000 euros, 
  • Les maisons de retraite KORIAN : 500 euros, et les jardins de Sormiou : 500 euros, 
  • Particuliers ainsi que les parents des petits violonistes : 632 euros.

Le montant total des recettes, Petits violons et cotisations, s’élève à 16 232 euros.

Les dépenses de fonctionnement du CIQ se montent à 689,39 euros (frais d’assurance, papeterie, achat de 2 micros, dépenses diverses) auxquelles s’ajoutent les dépenses liées aux fêtes, conférences et expositions organisées par le CIQ à hauteur de 2 923,88 euros. Soit un total de 3 613,27 euros (à rapprocher des recettes provenant des cotisations de 4 600 euros).

Les dépenses relatives aux Petits violons s’élèvent à 11 148,37 euros et portent sur le matériel et la rémunération de leur professeur (à rapprocher des dons sur l’exercice de 16 232 euros).

Le montant total des dépenses, Petits violons, frais de fonctionnement, fêtes et expositions s’élève à 14 761,64 euros.

Au 31 décembre 2018 les avoirs du CIQ s’élèvent à 15 280 euros répartis sur un compte courant et un livret d’épargne. Ce qui constitue une réserve permettant au CIQ d’agir en cas d’imprévu.

La Présidente Nicole Bonfils 

La Trésorière Maryse Dieuloufet 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s