Extrait du communiqué de presse de la préfecture des Bouches du Rhone Distribution de colis alimentaires

« Pour les habitants des quartiers prioritaires, un réseau de distribution de colis alimentaires est
assuré par plus de 60 structures répertoriées à ce jour , essentiellement des associations et des centres sociaux (dont nos 4 nouvelles Structures 9/10 depuis peu).
La banque alimentaire a ainsi vu sa distribution augmenter de plus de 30 % depuis le début du
confinement : il s’agit d’une progression de + 30 à 40 tonnes par semaine.
Les colis distribués proviennent non seulement de l’approvisionnement auprès de la banque
alimentaire mais aussi auprès des producteurs locaux de fruits et légumes, à travers les paniers
distribués par la Métropole
 sur 20 points de livraison (dont Benza et La Cayolle pour le 9/10) au bénéfice de 70 à 80 structures. »cette Aide Alimentaire d’exception mise en place par l’Etat sous l’égide des Délégués du Préfet avec des Centres Sociaux et des Associations de proximité, en y associant les Partenaires Institutionnels, ne couvre donc que les Habitants des cités en Quartier Prioritaire Politique de la Ville, et l’on voit l’effort colossal que cela représente pour la Banque Alimentaire … et pour les Structures en charge de ce déploiement à destination des QPV.
Les autres quartiers et cités hors QPV dépendent du Droit Commun qui continue fort heureusement d’apporter pleinement son aide aux Habitants, à savoir  réseau des MDS (Maisons du Droit et de la Solidarité du Conseil départemental 13 ), des CCAS ( Centres Communaux d’Action Sociale de La Ville de Marseille), et bien d’autres dispositifs encore, dont l’inventaire exhaustif  vous serait d’une grande utilité et que je vais rassembler avec mon réseau de Partenaires institutionnels pour diffusion à votre intention …
on y retrouve bien sûr l’Etat, associés à l’APHM, les UHu, le SIAO, le Groupe SOS Solidarités, la Friche de la Belle de Mai, l’Association HAS, Pain et Partage, et je ne peux citer tout ce réseau d’entraide, dont vous trouverez la complétude dans l’une des pièces ci- jointes intitulée « les services de l’Etat restent pleinement …. »   
schéma organisationnel de la distribution alimentaire mise en place par l’Etat sur les seules cités QPV des 9ième et 10ième ardt:

4 Structures associatives habilitées auprès de la Banque alimentaire par la Préfecture couvre donc les cités QPV du 9/10:=>

Centre Social/MPT des Hauts de Mazargues La Soude (Directrice Sonia Luquand/IFAC Provence) pour les cités Soude/Bengale/La Cayolle

=> Association APIS (Directeur Karim LALI) pour les cités Trioulet/Cravache/Sauvagère

=> Centre Social Château St loup/St Thys (Directeur Wens Teko/CCO) pour les cités Château St Loup/St Thys/Benza

=> Centre Social de La Capelette (Directrice Manon Millet) pour les cités QPV de La Capelette et la Résidence Adomaces

Structures peuvent s’entourer de partenaires associatifs si elles le jugent nécessaire pour mener à bien cette lourde mission de distribuer l’Aide Alimentaire (toute une organisation complexe en amont qui mobilise de nombreux salariés et bénévoles) et d’ores et déjà, l’on peut citer des Majors de la médiation et l’éducation spécialisée, tels l’Addap13 et Sud Formation, mais aussi Les Associations JB Fouque, l’âge d’Or de la Cayolle, le Club de Foot de la Cayolle, les Associations de Locataires et d’autres associations potentielles en cours de mobilisation ou à venir que chacune des 4 Structures accréditées par l’Etat décidera en pleine autonomie de s’entourer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s