1965 – 1994 : Les sœurs dominicaines

Religieuses dominicaines, sœur Marie et sœur Bénédicte occupent une place très importante dans la mémoire de la Cayolle. 

Arrivées en 1965 et logées sur place, elles soignent les habitants et leur apportent des conseils et de l’aide dans leur vie quotidienne, en particulier pour l’hygiène et la prévention sanitaire. Leur dévouement va bien au-delà de leur mission stricte. Elles sont d’un grand soutien aux familles, militant pour qu’elles accèdent à de meilleures conditions de vie.

Après la destruction des Tonneaux, elles exercent leur activité d’infirmière en libéral. Elles logent dans la cité Mandarine. Après sa destruction en 1983 elles sont relogées dans la résidence Valette.

Elles sont très présentes dans le comité de liaison français – immigrés puis, en 1985 après leur retraite, au sein du centre social.

Elles sont décédées. Sœur Bénédicte en 2016, sœur Marie en 2019. Elles sont inhumées au cimetière de Mazargues.

Extrait du film La Cayolle. Un film de Christian Pesci et de Christophe Modica. Copyright Média 2 Méditerranée 2002