Plus de camions sentant plus mauvais

Deux incidents d’exploitation ont eu lieu dans l’atelier de séchage de la station de traitement des boues en provenance de la station d’épuration. A la suite de ces incidents les services de l’Etat ont imposé la mise à l’arrêt de l’atelier de séchage. Cet arrêt devrait se prolonger pendant une partie de l’année 2017.

Les boues sont toujours traitées normalement mais les boues résiduelles ne sont plus séchées. Alors qu’elles pouvaient être évacuées par 9 tournées de camions citernes par semaine avant l’arrêt, il y a maintenant de 25 à 30 tournées de camions bennes par semaine.

Ces camions bennes ne sont pas hermétiquement clos. Ils sentent beaucoup plus mauvais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s