Ouverture de la barrière de Sormiou

IMG_6010.jpeg

La route d’accès à la calanque de Sormiou est à nouveau ouverte aux véhicules à moteur le lundi 4 novembre. Elle était fermée une grande partie du printemps et tout l’été.

Comme chaque été, la ville a mobilisé des moyens très importants pour contrôler l’accès à la calanque de Sormiou. Vigiles privés, médiateurs sociaux, sécurité des plages, police municipale, police nationale, CRS sont intervenus à différentes reprises. Pendant tout l’été, les nombreux responsables de ces multiples services se sont réunis une fois par semaine pour coordonner leurs actions.

Pour la vie quotidienne de ses habitants notre quartier ne bénéficie ni des mêmes moyens ni des mêmes attentions alors qu’il faut le traverser pour arriver à la calanque.

Pourtant le résultat est très mitigé.

La plage de la calanque de Sormiou est petite. Les week-end d’été elle déborde de monde. Selon la ville, c’est une des deux plages saturées de Marseille avec la plage des Catalans. Aller à la plage à Sormiou se mérite. Il faut marcher, monter, sans ombre sur la route, sans eau.

Mais les visiteurs n‘en sont informés qu’au dernier moment. Avec une certaine mauvaise foi, l’office du tourisme continue d’en faire la promotion sans mentionner les difficultés d’accès, de stationnement ni la saturation. Pire, avec les orages de cet été, il y a eu des jours où c’était la seule plage des quartiers sud où la baignade n’était pas interdite.

L’accès automobile est compliqué. Il y a un parking en fond de calanque dont l’accès est limité par arrêté municipal. Un contrôle est effectué à une barrière bien en amont sur la route. Ce contrôle d’accès est confié à trois vigiles, parfois débordés et n’ayant que peu d’appui des autorités municipales. A plusieurs reprises cet été ils ont dû se retirer sous la pression des automobilistes qui exigeaient le passage et abandonner tout contrôle.

IMG_9065.jpeg
Contrôle d’accès à la barrière de Sormiou : toujours beaucoup de circulation

Pour les automobilistes qui respectent l’arrêté municipal, un parking se trouve au niveau de la barrière. Les week-end d’été ce parking est insuffisant. Il leur est alors conseillé d’aller se garer dans les parkings du centre Leclerc ou du Décathlon. C’est loin, certains ne le font pas et stationnent de manière sauvage dans le quartier, indifférents aux nuisances créées aux riverains.

Marseille est devenue une destination touristique. La ville utilise la calanque de Sormiou comme un argument touristique mais la calanque et ses abords sont saturés en saison. La situation ne peut qu’empirer avec le temps au détriment des habitants du quartier. Il faut mettre fin à cette hypocrisie et annoncer clairement que l’été la plage de Sormiou est inaccessible en voiture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s