Changement de trajet du bus 23 – Inauguration reportée au 27 avril

Le 10 février, lors de la réunion du CA du CIQ, Monsieur le maire avait confirmé que le nouveau trajet du bus 23 serait inauguré le 2 mars. Le dernier numéro du journal du CIQ avait repris l’information.

Effectivement, le 2 mars les équipes techniques de la RTM et de la Métropole sont venues dans notre quartier. Elles ont pu constater que le 23 pourrait s’arrêter aux arrêts Sormiou-Pierrotti dans les deux directions et au nouvel arrêt La Cayolle en direction du centre ville, mais que l’arrêt La Cayolle en direction de la banlieue n’était pas encore prêt. Et, surtout, que le 23 ne pouvait pas pénétrer dans le rond-point Vaucanson en venant de l’allée des pêcheurs. L’inauguration a donc dû être reportée au 27 avril après réalisation des travaux correctifs par la Métropole. La RTM a promis de communiquer auprès des habitants du quartier sur cette nouvelle date.

Le passage que le bus ne peut pas prendre en provenance de l’allée des pêcheurs

Tout cela n’a pas été inutile. Ce fut l’occasion pour la présidente de la RTM, Madame Pila, de parcourir à pieds le futur trajet du bus 23, de rencontrer les équipes de terrain de la RTM, de prendre conscience de la réalité de notre quartier et de la difficulté qu’il y a à finir les travaux. Nous comptons sur son intervention pour que le 27 avril tout soit vraiment prêt.

Madame Pila, présidente de la RTM, au futur arrêt La Cayolle avec les techniciens de terrain de la RTM et les représentantes des habitants du quartier, constatant que malgré les assurances qui lui avaient été données les travaux n’étaient pas encore achevés

2 commentaires

  1. bonjour,
    c’est une erreur de faire passer le bus 23 par la nouvelle route très proche des habitations le bus
    est aux diesel très polluants et très nocif pour la santé ( poumons) et pour les personnes malades
    soufrant des maladies respiratoires c’est un cadeaux empoisonné que vous faites aux habitants.

    J'aime

  2. Cher Mr Ammari

    Merci de votre intervention.
    D’une manière générale le CIQ souhaite que les transports en commun soient privilégiés par rapport aux voitures individuelles. Il y a moins de pollution avec un autobus que si tous ses passagers utilisaient une voiture individuelle. C’est une solution de mobilité pour tous, y compris pour ceux qui ne conduisent pas ou n’ont pas de voiture.
    C’est pour cela que nous souhaitons que le bus 23 soit plus fréquent et plus accessible. Le faire passer par le chemin du vallon de l’ermite plutôt que lui faire faire un aller-retour chemin de Sormiou le rend plus accessible sans augmenter sa pollution.
    Les bus modernes respectent les normes européennes anti-pollution et sont employés dans toutes les villes d’Europe, même les plus attentives à la qualité de l’air.

    bien à vous

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s