Pour ceux qui ne sont pas encore abonnés

N° 30 – 29 avril 2020
Covid-19 : la veille du CRESDans le contexte sanitaire actuel, le Comité régional d’éducation pour la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur consacre désormais la une de son site web et ses veilles documentaires au Covid-19. Cette newsletter « spécial coronavirus » vous sera envoyée quotidiennement tout au long de l’épidémie.S’abonnerRetrouver tous les numéros
LES COMMUNIQUÉS OFFICIELS
Stratégie nationale du plan de déconfinement dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19
Le premier ministre Édouard Philippe a présenté le plan de déconfinement devant l’Assemblée nationale ce mardi 28 avril 2020 : retour progressif à l’école à partir du 11 mai, port du masque, réouverture des commerces, tests… Le vote est attendu en fin d’après-midi.Gouvernement, 2020-04-28Voir la séance publique
Le retour à l’école des enfants atteints de maladie chronique : propositions de la SFPLe retour à une vie scolaire en collectivité est la source de nombreuses interrogations et inquiétudes, en particulier chez les parents d’enfants atteints d’une maladie chronique. La scolarité contribuant à l’épanouissement global de tous les enfants, quelles que soient leurs particularités, il est apparu important aux différentes sociétés savantes pédiatriques de faire des propositions qui permettent aux enfants avec une maladie chronique une reprise de leur scolarité dans les meilleures conditions. Ces propositions sont spécifiques aux enfants atteints d’une pathologie chronique, et viennent en complément des règles édictées pour tous les enfants au niveau national. Société française de pédiatrie, 2020-04-26En savoir plus
Télémédecine et maladies cardiovasculaires et neuro-vasculaires en période de confinement : le communiqué de l’Académie de médecine L’Académie nationale de médecine, après avoir rappelé les 3 systèmes de télémédecine pour les patients atteints de maladies chroniques cardiovasculaires et neuro-vasculaires, recommande :un large recours aux téléconsultations pour les patients atteints d’une affection cardiovasculaire ou neuro-vasculaire stable, mais a contrario, une consultation traditionnelle pour tout patient présentant des symptômes suggérant un contrôle insuffisant de sa maladiel’alternance de téléconsultations et de consultations traditionnelles pour maintenir le lien soignant/soigné et permettre la réalisation d’un examen clinique, d’un électrocardiogramme ou d’autres explorations s’avérant nécessairesle développement de plateformes de téléconsultation dans les établissements médico-sociaux et les EHPAD pour assurer un suivi régulier et renforcé des personnes âgées dépendantesl’utilisation large de la télésurveillance pour le suivi des insuffisants cardiaques et des patients porteurs d’un stimulateur ou d’un défibrillateurAcadémie nationale de médecine, 2020-04-27Voir le communiqué
INRIA : l’équipe-projet StopCovid Inria, ANSSI, Capgemini, Dassault Systèmes, Inserm, Lunabee Studio, Orange, Santé Publique France et Withings créent l’équipe-projet StopCovid afin de structurer et renforcer leur contribution au projet gouvernemental de mise en place d’une application mobile de contact tracing (StopCovid). Ce projet vise à mettre à disposition des autorités de santé françaises un outil numérique complémentaire d’aide à la gestion de la crise sanitaire contre le Covid-19.INRIA, 2020-04-26Voir le communiqué
Point de situation coronavirus 27 avril 2020 Le ministère des Solidarités et de la Santé tient un point presse quotidien pour informer sur l’évolution de la situation en France.Depuis le début de l’épidémie, 23.293 décès liés au Covid-19 sont à déplorer, 14.497 dans les hôpitaux et 8.796 dans les établissements sociaux et médico-sociaux.Des résultats encourageants concernant la recherche clinique ont été évoqués. Plusieurs essais en cours au niveau français et international évaluent l’intérêt de produits visant à limiter la réponse anormale du système immunitaire (« orage cytokinique », en cause dans l’aggravation de l’état clinique de certains patients). Des médicaments régulateurs dits « immuno-modulateurs » ont été proposés. L’essai CORIMUNO, promu par l’AP-HP a évalué leur intérêt chez des patients hospitalisés atteints de forme modérée à sévère (hors réanimation). Il a été constaté que les patients traités par Tocilizumab présenteraient moins de besoin d’assistance de ventilation et auraien t un taux de décès plus bas au cours des 14 jours de suivi. Il s’agit du premier médicament testé pour lequel un effet significatif est observé dans le cadre d’un essai clinique. Ces premiers résultats encourageants doivent encore faire l’objet d’une publication après avis d’un comité de lecture. D’autres essais en cours sont nécessaires pour confirmer l’intérêt de ce traitement.Ministère de la santé, 2020-04-27Voir le communiqué
LES DERNIERS CHIFFRES DE L’ÉPIDÉMIE
Coronavirus en Provence-Alpes-Côte d’Azur : point de situation du 28 avril 2020 Depuis le vendredi 28 février 2020, 14 514 personnes ont été testées positives au coronavirus Covid-19 en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.1 640 personnes positives au Covid-19 sont hospitalisées290 personnes sont en réanimation670 personnes testées positives au Covid-19 sont décédées.ARS PACA, Préfecture de région, 2020-04-28 Voir le communiqué de presse
Les chiffres clés au 27 avril 2020, France, Europe et monde(Source ECDC)Cas dans le monde : 2 844 712 cas confirmés depuis le 31/12/19 dont 1 070 956 en Europe Décès dans le monde : 201 315 décès depuis le 31/12/19 dont 116 417 en EuropeLes chiffres clés en France 
124 575 cas confirmés (+ 461 en 24h)87 985 personnes hospitalisées dont 28 217 en cours (+ 481 en 24h)44 903 retours à domicile après hospitalisation (+ 318 en 24h)22 856 décès dont 14 202 hospitaliers (+ 79 en 24h à l’hôpital)4 682 personnes actuellement hospitalisées en réanimation (+ 79 en 24h)67 168 cas de résidents en ESMS (Etablissements médicaux sociaux) et 11 678 décès 8 654 décès au sein des ESMS et 3 024 à l’hôpital)Santé publique France, 2020-04-26 En savoir plus
LA RÈGLEMENTATION Au Journal Officiel n° 102 du 26 avril 2020Loi n° 2020-473 du 25 avril 2020 de finances rectificative pour 2020 (1) 
Cette loi de finances rectificative s’intègre dans un plan d’urgence porté à 110 Md€, qui inclut 8 Md€ pour le système de santé (dont 4Md€ pour l’acquisition de matériel de protection via Santé publique France).Consulter le texteCoronavirus : dernières recommandations de la Commission européenne et du CEPDLes applications mobiles de suivi des contacts sont un des moyens envisagés pour sortir du confinement. Les orientions de la Commission européenne, du 16 avril, et les lignes directrices du Comité européen de la protection des données (CEPD), du 21 avril, précisent les conditions à respecter pour que ces dispositifs soient conformes au droit de l’Union en matière de protection des données et de la vie privée.Dalloz actualité, 2020-04-28En savoir plus
LES PUBLICATIONS
Coronavirus SARS-CoV-2 : risque de transmission du virus sous formes d’aérosols en milieu intérieur et extérieur
À partir d’une analyse de la littérature scientifique, le HCSP a étudié les modalités d’émissions de particules lors de la parole, de la toux ou d’éternuements et les effets du port de masques sur ces émissions. Les modes de transmission de virus respiratoires (grippe, coronavirus) sont rappelés ainsi que les données parcellaires (expérimentales et cliniques) en faveur de leur aérosolisation.Le HCSP présente les informations disponibles sur le comportement du SARS-CoV-2 lors de son émission en milieu extérieur et aborde le sujet du rôle de la pollution atmosphérique particulaire dans l’aggravation des pathologies respiratoires. Il expose les éléments actuellement connus sur la dissémination et la persistance du SARS-CoV-2 dans l’air intérieur, en particulier en milieu de soins.Le HCSP recommande d’améliorer les connaissances par la mise en place d’études pour connaitre l’aérosolisation de ce virus et la part respective de chaque modalité de transmission (contact, gouttelettes et air) dans la diffusion du SARS-CoV-2. Il indique qu’une transmission par aérosol ne peut être exclue dans les milieux clos, alors que ce risque paraît très faible en milieu extérieur ou dans des espaces de gros volume.Il précise les circonstances dans lesquelles le port de masques grand public peut se justifier en complément des mesures barrières, de l’hygiène des mains et de distanciation physique qui restent indispensables.En réponse à des questions complémentaires adressées le 14 avril 2020, le HCSP recommande de conserver une distance physique d’au moins 1 mètre, voire davantage en particulier lors d’activités sportives, entre les personnes et de renforcer la communication sur l’importance de son respect. Il précise en outre les conditions à respecter pour la pratique d’une activité physique individuelle. Enfin, il rappelle ses préconisations concernant l’aération des locaux et énonce celles pour l’utilisation des climatisations individuelles et collectives.HCSP, 2020-04-27, 17 p.Lire l’avis
Les Français, les médias et l’épidémieLa présente note revient sur le traitement médiatique de l’épidémie, tel que le perçoivent les Français (quatrième vague, 1005 personnes interrogées du 15 au 17 avril), après un mois de confinement.Coconel – Note de synthèse n° 7, 2020-04-28, 7 p.Lire la note
Covid-19 : immunité de groupe et retour des enfants à l’école et à la garderie au Québec Au cours des dernières semaines, la détection dans divers milieux de soins québécois d’un grand nombre de personnes infectées, mais asymptomatiques a pu créer la perception qu’une forte proportion de la population avait déjà été infectée et qu’une stratégie visant à développer une immunité de groupe, notamment par le retour des enfants à l’école ou en garderie pouvait être intéressante. Le présent document vise à soulever les éléments scientifiques concernant l’immunité de groupe et l’impact épidémiologique d’une stratégie visant à créer une immunité de groupe.INSPQ, 2020-04-27, 3 p.Lire la note
Québec : exploration des indicateurs de suivi de la violence, de la sécurité, du sentiment de sécurité, de la criminalité et des tensions socialesLe présent document apporte une réponse rapide aux questions suivantes : quels sont les indicateurs les plus pertinents permettant de détecter le plus rapidement possible, au niveau d’une communauté, sinon d’une région :une augmentation des cas de maltraitance envers les enfantsune augmentation de cas de violence conjugaleune montée des tensions entre différents groupes ethniques/religieux/socioéconomiques liées à la perception d’un non-respect des mesures de distanciation sociale chez certains groupes ethniques ou religieuxune diminution de la cohésion sociale et du sentiment de sécurité dans la communauté (ou dans certains quartiers d’une même ville).INSPQ, 2020-04-27, 22 p.Lire le document
Covid-19 : quel niveau de risque dans les transports publics ?Cet article synthétise les études publiées dans différentes revues scientifiques qui suggèrent une association forte entre usage des transports publics et risque d’infection et qui engagent au respect des mesures de prévention (lavage des mains, masque et distanciation).Sante Log, 2020-04-27 [en ligne]Lire la synthèse
Mesures de distanciation : impact et projections
Au moment où le Québec a autorisé la reprise des activités dans certains secteurs, des experts de l’Institut national de santé publique du Québec et de l’Université Laval ont produit un portrait modélisé de l’impact des mesures de distanciation physique et de confinement sur la progression de l’épidémie de la Covid-19, à la lumière des données disponibles. Ils ont aussi réalisé des projections de l’évolution probable de l’épidémie selon des scénarios d’assouplissement de ces mesures.INSPQ, 2020-04-25Accédez au siteA health promotion focus on Covid-19. Keep the Trojan horse out of our health systems : promote health for ALL in times of crisis and beyond !La section de la promotion de la santé de l’Association européenne de santé publique, l’IUHPE et la chaire UNESCO Santé mondiale et éducation discutent du rôle de la promotion de la santé dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. Ils considèrent que la promotion de la santé peut être plus importante que jamais par son rôle essentiel de littératie en santé et la nécessité d’efforts efficaces de communication et de mobilisation communautaire pour améliorer les comportements et les mesures de protection et d’autosoins au niveau de la société, au niveau collectif et individuel.EUPHA-Health Promotion, IUHPE, UNESCO Chair Global Health & Education, 2020-04, 12 p.Accédez à la note
Covid19 : les recommandations de bonnes pratiques en kinésithérapie
Les kinésithérapeutes peuvent reprendre progressivement une activité dans leur cabinet sous conditions. L’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes publie un guide de bonnes pratiques et des affiches de prévention.Ordre des masseurs-kinésithérapeutes, 2020-04-25Lire les recommandationsA rampage through the bodyCet article synthétise les études et les données qui montrent l’impact du virus sur les organes internes et pas seulement sur les poumons.Science, 2020-04-24, 5 p.Lire l’article (en anglais)
LES OUTILS
Covid-19 Initiatives et plateformes d’aide La crise sanitaire et sociale est un bouleversement pour le secteur associatif et les personnes accompagnées. Des initiatives et des propositions d’aide se sont rapidement mises en place. Cette page recense des initiatives pouvant venir aider le secteur associatif.Consulter le site

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s